Accueil du site > Actualités/Archives > Journée de la solidarité
Enregistrer au format PDFenvoyer l'article par mail title= Version imprimable de cet article

Journée de la solidarité

Publié par Christine C., Slimane S., le 23 octobre 2008

 

Lebreton Florian

Groupe B3

Jeudi 16 octobre

Nous avions rendez-vous avec Slimane et Yvon au Parc Chanot à 14h pour ensuite nous rendre au Stade Vélodrome préparer le stand de la Journée de la Solidarité du lendemain, nous avons mis des livrets avec les différents fonctionnements de l’Ecole de la Deuxième Chance et quelques affiches de présentation de l’établissement. Slimane m’a ensuite confié le caméscope pour que je filme les autres stands d’autres établissements de Marseille qui participaient aussi à la journée, j’en ai profité aussi pour me repérer dans l’enceinte du Stade.

Vendredi 17 octobre : Journée de la Solidarité

Les représentants de notre école, Slimane, Samira, Yvon, Stéphane et moi avions rendez-vous à 8h30 à l’entrée du Stade pour mettre en place les derniers dépliants, prendre le temps de boire un café et s’installer à nos places. Les autres stagiaires sont arrivés à 9h et ont commencé à visiter les stands pendant que les premiers intéressés sont venus nous poser des questions sur notre Ecole comme « Comment on rentre ? » ou « Qu’est ce que les stagiaires apprennent ? »…etc. Ensuite, nous avons participés à des conférences comme celle sur « La Tuberculose » que j’ai filmé et nous avons appris beaucoup de choses comme « Comment ça se transmet et par qui ? » ou « Les effets que cette maladie font quand on l’attrape »…etc. Slimane m’a filmé pour que je lui parle un peu du déroulement de la journée et me demander ce que je faisais à l’Ecole et quel était mon projet. Nous avons aussi été présenté au recteur de l’Académie qui avait du mal à s’avancer à cause de la foule et des caméras. Ensuite tout le monde est parti à l’Ecole sauf nous qui avons continué jusqu’à midi, nous avons mangé dans la salle du premier étage avec tout le monde, c’était comme un grand apéritif qui faisait office de déjeuner. Vers 14h30 à la fin du repas, les stands commençaient petit à petit à se démonter et nous avons fait de même avec le notre. Nous avons fini la Journée de la Solidarité à 15h15.

Conclusion

Cette journée nous a appris beaucoup de choses et je pense que des actions humanitaires devraient être mises en place dans notre établissement pour que nous apprenions à être solidaire avec ceux qui ont besoin de nous dans les pays défavorisés.

 

BENDADI Samira Le 17 Octobre 2008 Groupe B3 Session 131

JOURNEE DE LA SOLIDARITE

A l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère, organisée le Vendredi 17 Octobre 2008, l’Ecole de la deuxième chance étant un membre actif de cette lutte a du organiser et préparer son stand comme toutes les autres associations présentes ce jours là telles que Emmaüs, Secours Catholique, Secours Populaire, Croix Rouge et bien d’autres encore… Le stand de la deuxième chance était composé principalement de documents représentants l’école et le parcours de formation. Afin d’accueillir et de renseigner au mieux le public intéressé, deux stagiaires de l’école ont eu pour mission la tenue du stand et l’accueil du public. Au cours de cette journée, nous avons eu beaucoup de question de la part des visiteurs au sujet du rôle de l’école dans l’insertion sociale et professionnelle en direction des jeunes ayant entre 18 et 25 ans, sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification.

Nous avons eu l’honneur et le privilège durant cette manifestation d’accueillir le recteur de l’académie d’Aix Marseille Jean Degaudemar, présent afin de donner une conférence et répondre aux questions des différentes associations présentes ce jour la. Etait présent également Maurice Di Nocera, Conseiller Municipal Délégué aux grands équipement de métropole et aux grands événements, conseiller municipal.

Enfin à travers cette journée nous avons pu constater que la solidarité existe toujours et que de nombreuses personnes sont et seront toujours présentes afin de lutter contre ce fléau qui persiste encore aujourd’hui.

 

Présentations de quelques associations présentes

Centre de lutte anti–tuberculose par BENDADI Samira

J’ai choisi de présenter le Centre de lutte anti-tuberculose. Ce centre dépiste les gens à risque. Il en existe 12 dans le département dont 2 sur Marseille. Il s’occupe également des 5 prisons du département

Objectifs :
- dépister le maximum de malades
- organiser le dépistage
- mettre en place un suivi médical
- assurer l’aide au suivi des traitements
- traiter les sujets à risques
- les vacciner par le BCG

La Croix-Rouge par Aurore BLACHE

L’association que j’ai choisie de présenter est La Croix-Rouge Française. Elle dispose de 5 directions (d’un dispositif d’entraide)
- La première direction est : La santé Prévention, soins et formation sont les trois axes sur lesquels se basent les multiples actions développées par la Croix-Rouge.
- La deuxième direction est : Le secours Le secourisme, activité traditionnelle de la Croix-Rouge, repose sur un réseau et une organisation permettant à ses volontaires d’intervenir chaque fois que le besoin l’impose.
- La troisième direction est : La solidarité (Accueil, soutien, autonomie) Se porter auprès des populations les plus vulnérables, accueillir les personnes.
- La quatrième direction est : L’international (Structurer, accompagner, innover). La Croix-Rouge Française intervient dans plus de 100 pays.
- La cinquième direction est : Le développement Jeunes en situation précaire, réfugiés migrants, familles séparées, volontaires, dans ses activités complémentaires, la Croix-Rouge veut apporter une réponse aux difficultés que rencontre tout un chacun. Elle propose à ce titre une multitude de services pour offrir une solution adéquate à chaque nouveau problème auquel la société est confrontée. Pour venir en aide selon un mot d’ordre : soulager toutes les souffrances humaines.

Emmaüs France par OHANESSIAN Garik

Mouvement de solidarité envers les plus pauvres créé par l’Abbé Pierre. Au-delà de la récupération d’objets, de meubles et de vêtements.

Association BETEL par DEHBI Lotfi

Je vais vous présenter en quelques mots l’association Betel, c’est une association chrétienne caritative non lucrative qui accompagne les personnes en détresse dans leurs démarches d’insertion sociale.

Cette association est présente dans certains pays d’Europe de l’est en voie développement et est également présente en France.

Unité d’hébergement d’urgence par BAKIR Zahra

J’ai choisi une association de l’unité d’hébergement d’urgence. L’unité d’hébergement d’urgence sert aux personnes en difficulté. C’est un service d’urgence de premier accueil et de service relais pour accueillir, orienter, apporter une première aide immédiate (s’alimenter, se mettre à l’abri se laver). Dans ces hébergements, il y des chambres, un restaurant, une équipe médicale et un chenil pour leur animaux de compagnie. Les personnes qui peuvent bénéficier de cette aide sont celles sans domicile fixe. Il faut savoir que les chambres sont gratuites et qu’elles doivent respecter les horaires de 16h à 9h00 du matin.


© 2008 Site des Stagiaires de l’Ecole de la Deuxième Chance de Marseille | SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0