Accueil du site > Vivre à l’E2C > EDA - Présentation
Enregistrer au format PDFenvoyer l'article par mail title= Version imprimable de cet article

EDA - Présentation

Publié par Myriam N., le 20 mai 2008

 

1- EDA : Extension

A. Objectifs

L’objectif des salles EDA est d’augmenter la capacité d’accueil de l’E2C.

B. Les salles EDA

Il existe plusieurs salles EDA. Cette année, il y en a 2 à Marseille et 1 à Istres. Il y a une salle en centre ville de Marseille et l’autre dans le 14° arrondissement (le Merlan)

JPG - 45.9 ko
EDA Montolieu

C. Organisation

Les groupes de stagiaires EDA se rendent la moitié de la semaine dans une salle proche de leur lieu d’habitation et l’autre moitié de la semaine à l’Ecole de la 2° Chance.

JPG - 48.8 ko
EDA Montolieu 2

En salle EDA (LE CIERES)

On travaille sur l’ordinateur et la plateforme. Le mercredi après-midi, on a un atelier vidéo.

A l’E2C :

On fait de la remédiation, c’est-à-dire qu’on refait les exercices qu’on a ratés en salle EDA. On fait aussi du sport une fois par semaine dans le gymnase ou des matchs de foot et de l’anglais.


2 - EDA : la plateforme

A. Présentation générale

E → EXTENSION à

D → DISTANCE DES

A → ACTIVITES DE L’E2C

EDA est une plateforme interactive qui offre des cours de français, mathématiques, et informatique sur ordinateur. La plateforme propose des leçons et des exercices qui permettent aux stagiaires une remise à niveau.

B. Déroulement

JPG - 42.1 ko
EDA Montolieu 3

Chaque stagiaire a un code et progresse à son rythme sur la plateforme. La progression sur EDA se fait comme au judo avec des ceintures et des dans. Au début, on commence avec la plus simple, la ceinture blanche, puis la jaune, l’orange, la verte et la bleue. Dans chaque ceinture, il y a plusieurs dossiers. Par exemple en français, les dossiers sont développés sur des thèmes de la vie : éducation, consommation, loisirs ; santé, communiquer avec les administrations, faire une réclamation,… Pour chaque exercice, on obtient un score en %. On peut corriger une fois son score mais pas 2 fois. Pour que l’exercice soit validé, il faut faire plus de 80%. Par rapport aux résultats, les formateurs de l’E2C préparent des exercices complémentaires aux difficultés rencontrées. On appelle ça des séances de remédiation.


3 - Présentation des stagiaires

Hilel

JPG - 28.3 ko
Hilel

Bonjour à tous.

Je m’appelle HILEL. J’ai 21 ans. Je suis rentrée à l’école de la deuxième chance en février 2008.

Mon but dans cette école, c’est d’avoir un contrat de travail ou de décrocher un contrat en alternance (pour une durée de 10 mois) afin d’obtenir un diplôme. Mon projet professionnel c’est d’être : AUXILIAIRE PUERICULTRICE.

En fait, j’adore les enfants et j’aime les hôpitaux. Peut être c’est pas le cas pour tout le monde d’aimer les hôpitaux. Mais bien sûr je ne peux pas faire les deux. Il faut choisir alors je me suis dit en travaillant à l’hôpital avec les enfants ça me permet de faire les deux en même temps.

Comme tout le monde j’ai un autre but dans cette école, c’est de faire une remise à niveau sur les matières de base français, math, informatique, anglais.

L’école peut aussi m’offrir l’opportunité d’acquérir de la pratique professionnelle complémentaire suite au stage que je vais effectuer. Elle peut aussi me permettre de me confronter à la réalité de ma profession. Après avoir passé la sip, on fait 3 jours sur EDA en centre ville de Marseille et le reste de la semaine à l’école de la deuxième chance dans le 15e à Marseille. A part bien sûr pendant les semaines de stages. Pendant les trois jours qu’on passe sur EDA, on fait des maths, du français, et d’informatique. A la fin de chaque série d’exercices, il y a un bilan. Le mercredi après midi, on fait un atelier INTERVIEW- VIDEO. Nous allons dans la rue et nous interrogeons les passants sur leur métier, leurs expériences… pour aider les personnes qui veulent faire ce métier à en savoir plus et pour nous permettre aussi parler de nous, nous exprimer en public et surtout nous permettre de prendre confiance en nous. Le reste de la semaine c’est à l’école de la deuxième chance et on fait de la remediation sur les exercices de math, de français ou d’informatique fait sur la plateforme.

François

JPG - 33.2 ko
François

Bonjour,

Je m’appelle François. J’ai bientôt 25 ans. Je suis à l’école de la deuxième chance depuis le 10 mars 2008.

Je suis venu à l’école de la deuxième chance pour faire une remise à niveau (français, math, informatique, anglais.)

Mon but c’est de travailler dans une école privée catholique ou publique en tant qu’agent d’entretien ou surveillant.

Pour l’instant, j’ai fait un stage en entreprise dans une maison de retraite en tant qu’agent d’entretien. Grâce à cette expérience, je me suis rendu compte que ce n’est pas ce que je souhaiterais faire plus tard.

J’aime bien les écoles parce que c’est sain et j’aime bien l’ambiance.

En majorité, je me retrouve dans le centre ville 3 jours par semaine pour travailler en informatique sur la bureautique, français, math. Et deux jours par semaine à l’école de la deuxième chance pour retravailler les matières échouées.

Salah

Bonjour,

Je m’appelle Salah. J’ai 24 ans. Je suis à l’école de la deuxième chance depuis deux mois pour améliorer mon niveau scolaire mais aussi pour faire une formation qualifiante ou bien pour trouver un emploi. J’ai souhaité découvrir deux métiers : l’électricité ou la plomberie. J’ai fait un stage (pendant la SIP) de deux semaines en électricité dans le cadre de ma formation. J’aime ce métier. Le patron m’a proposé de faire un contrat de professionnalisation dans un mois. Mon projet professionnel est de faire un CAP électricien. En attendant le début du contrat je continue à l’école. Je suis en groupe EDA : c’est l’enseignement à distance trois jours par semaine dans une salle près de chez nous où je fais de math, français, informatique.

Anissa

JPG - 30.8 ko
Anissa

Bonjour a tous,

Je m’appelle Anissa ; J’ai 16 ans et demi. Je suis rentrée à l’école de la deuxième chance en avril 2008.

Mon but aujourd’hui dans cette école, c’est d’essayer de rentrer dans le BEP Carrière Sanitaire et Social ou bien de faire une Pré-Qualification en Sanitaire et Social. Mon projet professionnel c’est d’être : Préparatrice en Pharmacie

En fait, j’aime tout ce qui en contact avec la clientèle. Ce métier a été mon rêve d’enfance.

Seif

JPG - 27.1 ko
Seif

Bonjour,

Je m’appelle Seif. J’ai 18 ans. Je suis à l’école de la 2eme chance depuis six semaines pour améliorer mon niveau scolaire et aussi pour essayer de trouver une formation ou un contrat d’embauche. Je souhaite découvrir deux métiers : conducteur de clarcks ou conducteur d’engins. J’ai fait un stage pendant la SIP (session d’intégration progressive) de 15 jours. dans un supermarché Casino. J’ai fait de la mise en rayons et du rangement. Mon projet professionnel est d’intégrer une école à Istre pour apprendre le métier de conducteur de clarcks d’une période de 4 mois, avec 93% de chance de déboucher sur un CDI (Contrat à Durée Indéterminée.)


© 2008 Site des Stagiaires de l’Ecole de la Deuxième Chance de Marseille | SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0